Revenir au site

Pierre, 28 ans, freelance : « C’est important d’être serein dans son activité. »

 

 

 

 

 

 

 

Salut à vous, amis freelances, indépendants, professions libérales et travailleurs à votre propre compte !

Moi, c’est Greg. Comme chaque semaine, je vous livre mes conseils pour assurer comme indépendant !

Aujourd'hui, nous rencontrons Pierre. Freelance, il nous partage son expérience du métier de social média manager et photographe.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

Je m'appelle Pierre, j’ai 28 ans et je suis social media manager indépendant. Je suis également photographe à mes heures perdues.

Passionné depuis toujours par les jeux vidéos, le cinéma et le digital, j’ai décidé de faire de mes passions mon métier !

Pourquoi être devenu freelance ?

Le cadre figé et les tâches monotones, ce n’était pas franchement fait pour moi. Je voulais pouvoir être branché sur l’actualité aussi. Après, tous les métiers ont une part de répétition, et être freelance donne plus de choix.

J’aime la liberté que peut m’offrir le feeelançariat mais il ne faut pas non plus se leurrer : les contraintes vont de pair avec l’indépendance.

À ce sujet, une expérience marquante dans l’exercice de votre métier à nous raconter ?

Oh, il y en aurait tellement à raconter ! La plus mémorable, c’est celle du café. J’étais chez un client en entreprise pour livrer mon travail. On discutait sur la stratégie à mener sur les réseaux sociaux de son agence, et donc de la meilleure façon d’exploiter mes livrables.

Dans mon enthousiasme, ma main a dérapé sur le bras du directeur qui tenait un café. Café qui s’est répandu sur son ordinateur...

freelance serein activité

L’ordinateur de mon client en a gardé un mauvais souvenir, il ne fonctionnait plus ! J’ai perdu un client, mais j’ai gagné une bonne leçon. Si j’avais eu une assurance, je n’aurais pas dépensé de ma poche les réparations.

Quel conseil donneriez-vous aux freelancers?

Pour info, les réparations de son ordinateur coûtaient plus cher que mon loyer… C’est important d’être serein dans son activité. On n’est jamais à l’abri d’une maladresse, d'un accident, alors faites en sorte de vous rassurer ! Du coup, tout bêtement, prenez une assurance.

C’est avec ce questionnaire en ligne que j’ai pu évaluer ce qui convenait le mieux à mon activité.

greg assurance freelance

Au fond, que vous apporte le fait d’avoir souscrit à une assurance ?

Le fait de s'assurer m’a permis aujourd’hui de travailler plus sereinement. Il y a encore quelques temps, je n’en voyais pas l’utilité. L’épisode du café - vous savez, ce truc du “ça n’arrive qu’à moi” - m’a permis de m’en rendre compte. Etre freelance c’est un choix de vie je pense, mais ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas être un minimum prévoyant.

Aujourd’hui, je me sens plus serein dans mon métier de freelance. Si mon ancien client lit cette interview, je voudrais qu’il sache que je le remercie !

assurance freelance sérénité
Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK